AcceuilNational 2010 à La Chapelle-sur-Erdre organisé avec le SNO

« C’est lorsque vous avez chaussé vos pantoufles que vous rêvez d’aventure…"

 

"C’est lorsque vous avez chaussé vos pantoufles que vous rêvez d’aventure…

...en pleine aventure, vous avez la nostalgie de vos pantoufles ». - Thornton Wilder (5)

Un grand rendez-vous annuel s’est déroulé le dernier week-end à Liège , la désormais traditionnelle et incontournable M.M.M.(1)

15 bateaux inscrits dont 9 Maraudeurs ( waow ) dont 5 équipages français parmi les meilleurs (cela leur fera plaisir et j’aurai enfin des amis) ont fait le déplacement soit pour certains près de 500 kms (fois deux) pour passer le week-end sur l’île Monsin entre la Meuse (qui prend sa source en France sur le plateau de Langres, hum pas à Orval ma sœur Anne) et le canal Albert (qui n’a pas de source ; non pas Albert mais son canal qui contrairement au canal cholédoque de Mitch qui lui prend sa source dans sa vésicule et lui a fait rater 2 régates cette année pour cause d’écluse fermée).

Trois manches ont eu lieu le samedi par un tout petit temps assez bien arrosé ; juste assez pour le minimum syndical des régates de bonne famille car le dimanche ,… bernique , pétole , séchage , sieste , parlotte , …, pantoufles , tactique.

Dans la brume nous pouvons discerner sur la photo ci-après les marques multicolores du parcours parfaitement tracé pour la circonstance par un comité de course hautement qualifié sous la houlette autoritaire de Madame avec la Trompette.

mmm01

Tout compte fait les choses sont souvent bien faites...

...car , en fait d’humidité , le barbecue du samedi soir a été bien arrosé ( le bar s’en souvient encore ; on ne donne pas de noms ) également et tout ce petit monde a trouvé une place bien au sec dans le superbe club-house du R.Y.C.M. (2) très bien tenu par une joyeuse et sympathique bande de G.O.L. ‘s (3). Profitons en au passage (et pas seulement) pour remercier celles et ceux qui font en sorte que ce week-end de convivialité existe et soit une réussite ; grand bravo et merci aux bénévoles du R.Y.C.M (2) et de la classe Maraudeur Belgique-France Nord…

… et d’autant bien faites...

...(les choses) puisqu’une navigation fluviale du dimanche aurait pu placer certains équipages dans un embarras digestif certain même si les vagues ne sont pas bien hautes.

Le même dimanche (bien chargé malgré tout) , après le petit déjeuner anglais et la non régate , les traditionnels boulets sauce lapin/frites nous attendaient de pied ferme ; certain(e)s n’ont même pas pu les regarder dans les yeux (pas les lapins , les boulets … sans canon) pour cause de longue et prolongée digestion et/ou de fatigue.

Vous l’avez déjà compris à la lecture de ces envolées lyriques,

cet événement annuel est devenu une classique mondialement reconnue .La semaine de Cowes , la Solitaire du Figaro , la semaine de La Rochelle et Sydney-Hobart n’ont qu’à bien se tenir à carreau (6). Heureusement jusqu’à présent la presse a été tenue fermement à l’écart et les paparazizis (non non il n’y a pas de faute) de tous poils (4) restent cantonnés dans le parc derrière Albert (8) qui reste de marbre ou plutôt de pierre bleue devant l’habilité et le ballet des équipages sur-entrainés.

mmm02

Je me dois néanmoins de relater,

très chers lecteurs qui avez eu le courage de me lire jusqu’ici , deux faits très importants dont l’un a inspiré le titre de cet article (vous vous demandiez j’en suis certain où je voulais en venir) et bien voici :

  1. Quand on quitte son domicile pour une régate de deux jours ou plus , plusieurs possibilités s’offrent à vous pour dormir;
    • la voiture ou le camping-car plus ou moins luxueux,
    • la tente (avec e sinon c’est trop facile pour les paparazizis du parc derrière Albert ),
    • le Maraudeur (qui peut s’avérer cahotique si un champion s’exerce au pole-dance nuitamment sur le mat ),
    • l’hôtel ( pour les très/trop riches),
    • la chambre d’hôtes .C’est dans celle-ci que vous vous voyez fermement conseiller l’usage de ces pantoufles fluo (voir vue ci-après) pour circuler sur les moquettes. Je tairai volontiers le nom du porteur qui a accepté de devenir mon sponsor pour trois saisons à condition de conserver son strict anonymat.

    mmm03

  2. Le Maro group a désormais sa mascotte (naviguante s’il vous plait). Il a son petit caractère , joue volontiers au grand chef avec ses congénères, … mais il respecte en tous points les consignes de sécurité. Il s’appelle Patch.

    mmm04

    Il a été très déçu car il ne pouvait régater que le dimanche sur le bateau de Captain Filip avec son Papa . Donc ce sera pour une autre fois mais comme vous voyez , cela ne lui a pas coupé l’appétit. Pour la prochaine régate il aura peut-être des petites pantoufles roses comme celles de Mitch ( ça y est , j’ai perdu mon sponsor ! )

Le classement a été facile à faire.

Le comité a classé les bateaux dans l’ordre des déplacements les plus longs pour récompenser les équipages les plus méritants ; un grand bravo donc à Stéphane, Didier et leurs compagnes. Dès lors , pour la M.M.M. de l’année prochaine, les bretons , les provençaux et les basques ont déjà annoncé leur massive participation. Pour conclure ce week-end de sport de très haut niveau et persister un peu dans l'alcolisation, tous les équipages ont reçu deux bouteilles de vin en plus de leurs prix respectifs. Le grand prix , une superbe Doudoune ( 7 ) , fut tiré au sort par la Maman d’Annick ( Annick sa mère ) et gagné par un des deux malheureux équipages Micros rescapés . Dans un but louable de parfaite équité , les trois membres de l’équipage ont effectué un tirage au sort en vue de porter la Doudoune chacun 4 mois par an . Je plains celui qui a « gagné » mai-juin-juillet-août. Il y aura peut-être un Micro en moins et un Maro en plus à la MMM 2016 ?

 

Bonne hibernation à tous et amitiés voileuses.

 

Georges (Je suis et resterai Charlie !)

Notes explicatives

  1. M.M.M. Micro Maro Monsin
  2. R.Y.C.M. Royal Yacht Club de la Meuse
  3. G.O.L’s Gentils Organisateurs liégeois
  4. Paparazizis de tous poils ; je suis à vrai dire très peu fier de cette coquille
  5. Ou veut-il en venir avec ses citations à la « mord moi le nœud » ?
  6. Se tenir à carreau vient du moyen âge, cela voulait dire se mettre à l’abri dans une bataille pour ne pas être à la portée d’un carreau d’arbalète. Aujourd’hui , cette expression veut dire se tenir prêt ou être sages.
  7. Doudoune :
    • Familier : veste de sport garnie de duvet.
    • Populaire : gros sein
  8. Albert : Albert 1er, troisième roi (sinon trop facile) des belges; depuis on a déjà eu Albert 2 et nous aurons peut-être un jour le numéro 3 qui sait.
    • Albert 1er, bien que sa statue monumentale se situe au confluent de la Meuse et du canal Albert (tiens,tiens), ne naviguait pas mais faisait la guerre (la première ça tombe bien), de l’alpinisme (là c’est mal tombé …) et du cheval , d’où son surnom de roi chevalier (ne me demandez pas pourquoi pas cavalier)